Maridan Gyres

Maridan Gyres

La gourmandise est un vilain défaut

14.jpg

 

La jeune fille à la licorne adore les bonbons. Elle n’en a jamais assez. Chaque jour, elle en avale des quantités incroyables. Mais comme elle n’est pas riche, elle doit trouver un moyen d’en avoir toujours plus.

 

Elle a appris, grâce à sa licorne qu’un magicien vit au cœur de la forêt de sucettes. Et si elle sait s’y prendre avec lui, le magicien pourrait bien l’aider à satisfaire son insatiable gourmandise.

1 de deniers.jpg
 

Un matin, elle prend son courage à deux mains et part avec sa licorne à la recherche de ce fameux magicien. Celui-ci est bien caché au cœur de sa forêt et elle doit passer devant la maison de la sorcière pour y  accéder.

 

Bien qu’elle ne soit pas très rassurée, la jeune fille sait que le magicien blanc, qu’elle doit rencontrer, est puissant et qu’il pourra sans doute la protéger, alors n’écoutant que son courage, elle s’élance en courant à travers la forêt de sucettes. Elle doit le faire seule, car sa précieuse licorne n’a pas le droit d’y pénétrer.

 4 baton.jpg

Ses longs cheveux bruns flottent dans son dos et elle entend le vent qui souffle à ses oreilles :

 

« prends garde petite imprudente ! Ta gourmandise vaut-elle tant de risques ? »

Résultat de recherche d'images pour "maléfique"

Illustration de Maléfique  Walt Disney

 

La sorcière a senti la présence de la petite bien trop tard, et celle-ci a déjà dépassé sa maison. Furieuse, elle se prépare pour le retour de sa future victime.

 

Cette fille va connaître sa fureur. Elle ricane tandis qu’elle prépare une potion mortelle. Mais pour plus de sûreté, elle agite aussi sa baguette dans tous les sens. Elle viendra à bout de cette péronnelle qui a osé entrer dans « sa » forêt.

 

Pendant ce temps, notre amie est arrivée chez le magicien qui lui offre une tasse de chocolat chaud.

 

  •  Et bien ! Que puis-je faire pour toi ?
  •  Je voudrais des tas de bonbons, j’adore ça !
  •  Et que me donneras-tu en échange ?
  •  Ce que tu veux.
  •  Pour chaque potion qui fera pousser des bonbons, je   veux que tu m’offres dix des bonbons qui   sortiront de terre.
  •  D’accord !
  •  Très bien, marché conclu ! »

     

Sur le chemin du retour, elle croise trois petites fées entourées de papillons qui lui disent :

 

« Attention, la sorcière guette ton passage, si tu nous donnes deux bonbons chacune, on pourra t’aider. »

bois joli.jpg

Illustration : Maridan
 

Le problème c’est que Lisa est très gourmande, alors dix bonbons plus six pour les trois fées, cela fait beaucoup de bonbons en moins. Elle a peur de ne plus en avoir assez pour aider les gens malades. Car les bonbons du magicien soignent aussi. Alors elle dit qu’elle va réfléchir.

 

Mais en entendant le cri sinistre de la sorcière, elle dit OK aux fées et arrose le sol, devant elle, d’une des potions. Aussitôt, un gros tas de bonbons apparaît. La sorcière comprend qu’elle a perdu une bataille, mais pas la guerre. Elle a une autre idée, à défaut de bonbons, elle va ensorceler les malades. Elle prend sa baguette magique et s’en va.

 

Pendant que Lisa se gave de bonbons avec les fées, la sorcière est arrivée chez le magicien et elle lui fait une piqûre pour l’endormir profondément. Ce dernier qui dormait déjà quand elle est arrivée n’a rien compris à ce qui lui arrivait. Il se met à rêver des bonbons que Lisa doit lui ramener. 

 

Pendant ce temps, la licorne est passée voir son amie la sirène qui lui fait part de son inquiétude.

sirène et licorne.jpg

Illustration :  http://lemondedines.l.e.pic.centerblog.net/068d1b42.jpg

 

« Retourne vite voir ton amie, la sorcière est en train de lui jouer un mauvais tour. Grâce à la poudre de ta corne, tu pourras inverser le sortilège de cette vilaine. »

 

Lisa et les petites fées se sont endormies gavées de sucreries. La sorcière est déjà sur le chemin du retour quand la licorne réveille ses amies.

 

«  Vite petites gourmandes, la sorcière arrive. Aidez-moi à limer ma corne, cela déjouera les plans de cette affreuse femme. »

 

Aussitôt, les petites fées se précipitent autour de la licorne et avec des limes, elles récoltent la poudre de sa corne. Quand la sorcière arrive à leur niveau, les fées s'élèvent dans les airs et elles font tomber la poudre de corne en pluie sur la vilaine qui aussitôt se transforme en une adorable mamy au regard tendre.

 

 A peine voit-elle la jolie Lisa qu’aussitôt, elle se met aux fourneaux pour lui préparer un bon gâteau. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, elle ouvre en grand son sac de magie et en sort une montagne de bonbons, pour le plus grand bonheur de Lisa et des petites fées.

 

Ravie d’être avec de si merveilleuses amies, Lisa a pris le chemin du retour. Les fées ont les bras chargés de sucreries.

Lisa porte aussi un sac en bandoulière plein de bonbons pour le magicien.

 

Quant aux sacs portés par les licornes, ils sont chargés de sucreries en tous genres. Les fées rejoignent enfin leur belle forêt. Quant à Lisa, elle a adopté la sorcière qui est devenue une adorable mamy qui l’aide à soigner ses amies les licornes, mais aussi tout le petit peuple de la forêt.Résultat de recherche d'images pour ""tu es si tendre mamy""

 

Quant au magicien, il trouve les sucreries que Lisa lui a rapportées, bien agréables à manger.

Image associée

Illustration : Bonbons

 

Deux jours plus tard, des crampes à l’estomac lui rappelle que « la gourmandise est un vilain défaut, » mais il sait aussi que « l’union de grands cœurs fait la force. »

 

Il est certain que ses amies ne l’oublieront pas. Il marche d’un pas décidé vers la maison de Lisa. Mamy Louise lui a promis un gros gâteau s’il venait prendre le thé avec elle. Il y a de la romance dans l’air. Et les petites fées et lui-même s’en amusent à l’avance.

 

Maridan-Gyres 01/2018

 

 

 

 



06/04/2018
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres