Maridan Gyres

Maridan Gyres

La sorcière blanche

678f18ee.jpg
Ce matin, Lili la petite fée a reçu une fessée de son ami le magicien. Il faut dire qu’elle a osé lui voler un sérum de vérité. Son ami était très déçu, car il lui faisait confiance. A bien y réfléchir, Lili sait qu’elle a mérité cette punition. On ne vole pas ses amis, on leur demande leur aide. Aussi après avoir attendu que la colère de son ami se soit calmée, elle se rend chez lui pour lui présenter ses excuses.

 vieux gnome.gif

Elle est tellement tendue, qu’elle a un affreux mal de tête. Content de recevoir ses excuses, le magicien lui sert un verre de lait apaisant pour soulager sa migraine. Elle se sent mieux et elle en profite pour lui expliquer pourquoi elle voulait son filtre.

 

Sa petite voisine est une chipie qui fait régner la zizanie parmi toutes ses amies. Bien que très solide, Lili n’en peut plus de devoir sans cesse désarmer les conflits qui opposent ses camarades les unes aux autres. Le magicien qui a un esprit ouvert  comprend mieux pourquoi son amie a fait cette bêtise.

 

  • Pourquoi ne pas me l’avoir demandé, tout simplement ?
  • Je n’ai pas osé.
  • Je sais que ton âme est la pureté même, je n’aurais rien vu de mal à ta demande, surtout si tu m’avais dit ce que tu viens de m’apprendre. Mon rôle a toujours été de te guider, pas de bloquer tes pas, ma jeune amie. Alors écoute-moi bien. Tu vas te rendre à la grotte bleue. Elle est gardée par un archer qui te mènera au lac souterrain. Soyez prudent, car cette grotte abrite le sorcier aux chaînes et sa machine diabolique qui sert à jeter ses maléfices. Tiens, prends cette fiole. Elle contient un explosif puissant qui t’aidera à vaincre le sorcier si jamais tu le rencontres.
  • Merci monsieur, dit Lili au magicien qu’elle vénère depuis qu’il l’a recueillie. Je vous ramènerai cette machine.
  • Surtout pas, ma chère enfant ! Si tu arrives au lac sans rencontrer de problème, je te demande de la détruire avec mon explosif. Si tu n’as plus cette fiole, tu jetteras cette clef au fond du lac et tu recevras l’aide de la sorcière blanche qui est une très bonne amie à moi. Ne la dérange pas sans raison, si tu as la fiole, tu conserveras la clef et tu me la rendras. Quand elle apparaîtra, n’oublie pas de lui dire que c’est moi qui t’envoie pour bloquer le sorcier. Quand ce sera fait tu l’entendras crier. Sa colère sera énorme, mais tu ne craindras rien.

 

Et c’est ainsi qu’aux premières lueurs de l’aube, la petite fée part rejoindre la grotte bleue. Comme prévu, elle est accueillie par l’archer qui est très content d’avoir de la visite. Malheureusement, l’archer n’est pas le seul à la recevoir, le sorcier a entendu du bruit et il est venu se rendre compte. Heureusement, l’archer a tout juste eu le temps de lui expliquer comment rejoindre le lac. D’un seul geste le sorcier l’enlève et Lili les voit disparaître tous les deux. Elle court sur le chemin que lui a indiqué l’archer et bientôt elle arrive au bord du lac. L’endroit est magnifique. La roche y est très claire et l’eau turquoise. Ne perdant pas de temps Lili se retourne et découvre la machine infernale.

 

Elle n’aime pas cet engin, il lui fait peur. Alors elle prend la fiole et la lance sur la machine qui explose dans un vacarme épouvantable.

 

Aussitôt Vampirou et le sorcier apparaîssent ensemble en poussant des cris de rage.

Lili, sans attendre, jette la clef au fond du lac qui se met à bouillir et à fumer.

Le sorcier et Vampirou se sont figés et sous les yeux étonnés de Lili, ils se mettent à rétrécir. La sorcière les attrape et les mets dans sa grosse marmite. Les deux vilains sont terrorisés.

 

  • Espèce de scélérats, vous allez me rendre mon ami l’archer et plus vite que cela, sinon, je vais vous faire bouillir et je vous donnerai à manger aux sangliers. Et toi ma mignonne, qui es-tu et pouquoi m’as-tu appelée ?
  • C’est le magicien qui m’envoie vers vous, il m’a bien recommandé de ne pas vous déranger, mais il m’a dit qu’en cas de besoin vous m’aideriez.
  • Il a bien fait ! Alors les vilains où est mon ami ?

 

Devant la détermination de la sorcière, le sorcier ne résiste plus et fait apparaître l’archer. Dès que son ami est là, la sorcière blanche jette une poudre dorée dans la marmite et les deux vilains se transforment en petites souris.

 

« Tel est pris qui croyait prendre », s’exclame la sorcière blanche. Ces deux-là méritaient une bonne leçon et c’est chose faite. S’ils font preuve de bonté à l’avenir, je leur rendrai peut-être leur forme initiale, mais un peu d’épreuve ne pourra que les éduquer. Quant à toi, ma jolie, rentre vite chez toi et salue mon ami le magicien. La clef m’a rendu ma liberté, car c’est le sorcier aux chaînes qui me maintenait au fond de ce lac. Pour te remercier, je t’offre le don de soigner tous ceux que tu aimes.

 

Et c’est ainsi que Lili est devenue un grand médecin, aimée de tous ses amis du bois joli, les fées, les animaux et même les farfadets et les lutins. Quant à Vampirou, elle n’a manqué à personne et tous les amis de Lili se sont réconciliés.

 

Maridan 1/06/2018

 

Les mots soulignés font l'objet d'un défi à savoir l'atelier 64 de mon amie :  Ghislaine



01/06/2018
19 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres