Maridan Gyres

Maridan Gyres

Guismotte 9/10

 

Episode 1  http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-une-fee-pas-banale

Episode 2 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-une-fee-peu-aimable-210

Episode 3 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-310 

Episode 4 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-410

Episode 5 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-510

Episode 6 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-610

Episode 7 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-710

Episode 8 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-810

  • Cyril, pourquoi ne m’as-tu rien dit ?
  • Il te battait déjà, je ne voulais pas rajouter à ton chagrin. Merci mamy j’aurais fini par le tuer.
  • Il dit vrai, chuchote Guismotte à l’oreille d’Amarande, son aura vient de passer au bleu foncé, c’est bon signe, il reprend espoir. Quant à ta fille son aura vire au rose, elle aussi, elle est sur le chemin de la guérison. Je vous laisse vous avez des tas de choses à vous dire et puis je veux m’assurer que l’affreux est bien parti. Tu m’accompagnes Elfie ?
  • J’arrive petiote je mets mes bottes.
  • À qui parles-tu papa ?
  • À personne, je marmonne tout seul.

Et le voilà qui sort de la maison avec Guismotte.

  • Il est derrière la maison, il est en communication avec le doc, qui lui dit qu’il n’a pas parlé. Tu devrais le dénoncer à la police, d’ailleurs il a détourné des fonds à son travail, je te donnerai les indications. Attends-moi cinq minutes, je vais demander de l’aide à mes amis.

Guismotte fonce vers la forêt où elle retrouve le vieux hibou.

illustration : aurelhibou.wordpress.com

  • Noé, peux-tu demander aux amis de faire peur à l’homme près de la maison d’Elfie, il est très dangereux ? Essayez de l'effrayer pour qu’il parte. Cela l’éloignera des enfants le temps qu’Elfie et moi nous nous occupions de son cas. Je n’ai pas confiance en lui, il pourrait faire du mal aux petits d'hommes. Nous, nous irons au village prévenir la police.

illustration : http://emouchet.chez-alice.fr/meute/meute.htm

Aussitôt dit, aussitôt fait, la longue plainte d’un loup résonne dans la forêt et se rapproche de la maison. Soudain, c’est une meute de loups et des sangliers qui s’élancent vers David. Celui-ci terrorisé court vers sa voiture. Il ouvre sa portière saute dans son véhicule et se fait mordre au mollet juste avant de refermer la portière sur lui.

illustration : lefigaro.fr

Le loup ne l’a pas loupé. Il attend dans son véhicule persuadé que les bêtes vont finir par partir, mais rien n’y fait. Elles sont là, autour de la voiture, à le guetter. Après une heure attendue en vain, il finit par démarrer et rouler. Il constate que les bêtes le suivent à distance. Dès qu’il fait mine de s’arrêter, elles se rapprochent. David pense que ces deux vieux fous sont des sorciers, ce n’est pas possible autrement.

Comment diable ont-ils pu deviner ce qu’il préparait ? Et ces animaux qui semblent protéger leur maison, il y a comme de la magie là-dessous. Bien qu’il soit terrorisé par ce qu’il voit, sa cupidité le pousse à rester sur place et à attendre que les animaux s’éloignent. C’est ainsi que la police qui arrive une heure plus tard peut procéder à son arrestation.

Les renseignements fournis par Guismotte ont permis le démantèlement d’un réseau de revente de véhicules volés dont il était le principal commanditaire. Le doc quant à lui a également fini sous les verrous. Les gendarmes ont retrouvé les potions, qu’il avait préparées pour leur méfait, dissimulé dans un placard chez Marc et Sophie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elfie et Guismotte retournent à la maison, fatigués, mais soulagés avec la délicieuse sensation du devoir accompli. Arrivés chez eux, ils sont accueillis par des hourras. Les petits sautent au cou de leur grand-père. Heureusement, Guismotte a quitté son épaule dès qu’elle a vu les 2 petits monstres filer vers lui. Elle se pose délicatement sur l’épaule d’Amarande.

  • Comment te sens-tu ?
  • Vidée, mais heureuse pour ma fille. Il la battait depuis 2 ans. J’imagine que cela coïncide avec le début de son aventure .
  • Il a été arrêté, Elfie a été formidable, il a dit aux policiers qu’il ne pouvait donner l’origine de ses sources et du coup ils lui ont fait confiance. Alors c’est bien d’avoir une fée dans son camp, non ?
  • Oui ma chérie, c’est une vraie chance. Ma fille a décidé de rentrer chez elle. Par contre, elle nous rendra visite tous les week-ends. Cela ne te contrarie pas ?
  • Mais non, j’en profiterai pour aller voir mes amis, ils nous ont bien aidés, tu sais.
  • Tu me raconteras ?
  • Bien sûr !
  • à qui parles-tu maman ?
  • À personne, je marmonne dans mes moustaches.

Sabine soupçonne ses parents de lui cacher quelque chose. Mais comme elle est soulagée par la tournure qu’on prit les évènements, elle remet les questions à plus tard. Enfin réunie la petite famille se met à table pour déguster le bon repas préparé par Amarande.

  •  À table, les enfants, je suis affamé, dit Elfie en s'asseyant.

 

Ne soyez pas impatients, la fin de cette première aventure, demain...

 

Maridan Gyres 13/09/25014

 

La suite : http://maridan-gyres.blog4ever.com/une-fee-pas-si-vialine-que-cela-1010



13/09/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres