Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Atelier 111 chez Ghislaine

 

P.png

Patricia Pense à Paul et sa blessure au Poignet. Bien  que Portuguais, il ne se sent Pas étranger en France.

 

Il songe à sa Patrie dévastée par ces Prédateurs venus de Papouasie. Ces Pauvres fous l’ont fait tourner en bourrique. Il a dû subir la torture d’écrire des Poésies Pour des Ploucs sans savoir.

 

Pourtant, Personne ne Pourra le Plaindre, car il est fier et n’en Parlera Pas.

 

Maridan 7/02/2020

 

découvrez les défis de Ghislaine :   ICI



07/02/2020
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres