Maridan Gyres

Maridan Gyres

Changer le monde avec l'amour écrit sur la musique de Messieurs Hernandez et Manson

 

 

 

On atteint des sommets
Dans les journaux du soir.
On éteint la télé
Pour pas voir la bagarre.
On s’dit tiens cette année
Y a pas beaucoup d’espoir.
On se retient de pleurer…
Et c’est partit pour la gloire.

c ’qu’on voudrait après tout,
C’est pas très compliqué :
Des projets fait pour nous
Et le temps d’en parler.
Moins de haine, de discours
Des mots qui sonnent vrais.
A Paris sur l’amour
Parce qu’en vérité…

[Refrain]
Changer le monde
Donner la vie.
A la seconde
On vous dit oui.
On n’a pas honte
D’aimer la vie.
Et pour les bombes,
On vous dit non-
Merci !...



Puisque rien n’est perdu,
Mais que tout reste à faire.
Où chacun s’évertue
À chercher la lumière.
Puisqu’on est des millions
Pour un seul et même rêve.
Y a de vrais solutions
Dans ces voix qui s’élèvent.

On a bien tous en nous
Ce besoin d’idéal.
Des moyens après tout
D’aller sur les étoiles.
Notre cœur comme atout
Pour soulever des montagnes
Et pour leur rendez-vous…
Pour le bouquet final.

[Refrain]



Changer le monde
Donner la vie,
A la seconde,
On vous dit oui,
On n’a pas honte
D’aimer la vie,
Et pour les bombes,
On vous dit non-
Merci !

[Refrain] x 2

 

 

 

Merci à Patrick Hernandez et Alec Mansion pour cette bouffée d'optimisme

 

 

Paroles de leur chanson :

 

"

"Tout c’qu’on voulait dire a été dit

 

Tout c’qu’on voulait faire a été fait

 

Toutes ces idées, toutes ces pensées

 

Qui nous ont dépassés

 

Qu’est-ce qui nous reste à faire ?

 

 

 

Tout c’qu’on a rêvé existe en vrai

 

Tout ce qu’on aimait on l’a surconsommé

 

Toutes ces images, tous ces voyages

 

Qui ont marqué nos bagages

 

Qu’est-ce qui nous reste à faire ?

 

 

 

Changer le monde avec l’amour

 

Prendre le contre en faire du pour

 

Si on changeait le monde

 

Quelques secondes

 

Comme dans la chanson des femmes four

 

 

 

Tout c’qu’on devait apprendre, on nous l’a bien appris

 

Les joies et les souffrances qu’on peut trouver ici

 

« l’été parking, on tue, les retours qui nous tiennent en vie »

 

Qu’est-ce qui nous reste à faire ?

 

 

 

Pour les milliers d’amis que je n’ai jamais vu

 

Et vos milliers de vies qui valent d’être vécues

 

Ecrivons sur les murs que tout n’est pas perdu

 

Ce qui nous reste à faire, ce qui nous reste à faire

 

 

 

Changer le monde avec l’amour

 

Prendre le contre en faire du pour

 

Si on changeait le monde

 

Quelques secondes

 

Comme dans la chanson des femmes four

 

 

 

Faire la gueule à l’indifférence

 

Et se servir de nos différences

 

Pour changer le monde

 

Quelques secondes

 

Sans rien attendre en retour

 

 

 

Tout c’qu’ona détruit

 

Qui reste à reconstruire

 

Et tout c’qu’on a manqué

 

Qu’on va recommencer

 

Tous les visages, tous les courages, de tous les âges

 

Savent ce qui reste à faire, savent ce qui reste à faire

 

 

 

Changer le monde avec l’amour

 

Prendre le contre en faire du pour

 

Si on changeait le monde

 

Juste une seconde

 

Comme dans la chanson des femmes four

 

 

 

 

 

Faire la gueule à l’indifférence

 

Se servir de nos différences

 

Pour changer le monde

 

Juste une seconde

 

Sans rien attendre en retour"

 

 



29/06/2017
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres