Maridan Gyres

Maridan Gyres

vers rhopaliques

Il

Est né

L’étrange

Le merveilleux

Sentiment d’amour.

Il m’a rempli le cœur

D’une langueur voluptueuse

Je suis désarmée face à toi

mon jugement s’obscurcit

Je n’ai plus d’horizon

Plus aucun espoir

Tu m’as volé

Mon âme

Et mes

Mots.

http://www.notrecinema.com/images/filmsi/l-amant-de-lady-chatterley_447945_19443.jpg

Maridan Gyres 15/10/2014



17/10/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres