Les mots de Montpellier

Les mots de Montpellier

Les damnés de la terre

 

IMG_0056.JPG

Je vis dans un pays dit « civilisé » et pendant longtemps, j’ai trouvé cela formidable. J’ignorais à cette époque, à quoi ou à qui, je devais ces richesses dont je bénéficiais chaque jour. Comme beaucoup d’autres, je pensais sincèrement que tous mes acquis étaient le fruit de mon labeur dans les entreprises pour lesquelles, je travaillais. Et quelque part, ce n’était pas faux !

 

Seulement, lorsque aujourd’hui, je regarde autour de moi avec une vision élargie, et pas seulement devant ma porte ; je remarque ce que « nous » avons fait pour arriver à ce soi-disant confort de vie ! Et que m’est-il donné à voir ?

 

  1. Le Congo, pillé, saccagé, ravagé ! Un peuple soumis à l’esclavage du roi des Belges, puis des autres peuples européens venus à leur tour voler leurs richesses.
  2. Raoni, luttant seul contre les lobbies du bois, de l’huile de palme. Je dis bien seul, car même si comme moi, vous êtes des milliers à « liker » sa page, il n’en reste pas moins que cet homme et ses semblables luttent seuls face aux engins qui détruisent tout et qui les massacrent pour les empêcher de continuer à protester. On ne compte plus les morts parmi ce peuple brave qui lutte sans armes face à ses pourris. Et pourtant, lui ne voulait que continuer à vivre en osmose avec la nature, comme les siens le font depuis la nuit des temps.
  3. L’Ouzbékistan ou des êtres sont mis à l’exploitation des champs de coton en totale esclavage pour les grandes marques européenne et Américaine du textile. En Grande-Bretagne et aux états unis des voix s’élèvent, mais pas en France.
  4. Le Bengladesh où des femmes s’épuisent et meurent dans des immeubles à la limite de l’insalubrité pour que nous puissions porter des fringues à bas coût. Qui, entre nous, ont détruits toutes les entreprises de textile en France. Carrefour, H&M, Mango ont leurs parts de responsabilité dans l’effondrement de l’immeuble de Rana Plazza. Il y avait plusieurs mois qu’on leur demandait de signer un accord qui donne un cadre légal à ses pauvres gens. S’ils avaient signé plus tôt de nombreuses vies auraient été épargnées. Mais que vaut la vie d’un Bengali face aux profits de ces entreprises ?
  5. Les agro carburants vont provoquer la famine de 600 millions d’africains en plus de ceux qui souffrent déjà. Les grands pétroliers achètent en masse des terres pour planter ce qui leur servira à produire ces agro carburant. Ils réduisent les terres qui jusque alors permettaient de nourrir les populations locales. Aujourd’hui, on les poussent à quitter les lieux.
  6. Les scandales alimentaires en Chine. L’Europe importe de plus en plus de produits qui viennent de Chine. Or en ce domaine, les scandales liés à la malbouffe sont très nombreux là-bas.

a)      http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=2096

b)      Toujours la Chine qui nous colle des cheveux humains dans les sauces soja : http://espace-zapping.com/articles/la-chine-continue-de-fabriquer-de-la-sauce-de-soja-avec-des-cheveux-humains-2465/

c)      On nous vend des calamars frits qui sont en réalité des anus de cochon. http://actu-leplus.nouvelobs.com/scandales-alimentaires.html

  1. Les Etats unis ou les poulets sont javellisés puis expédiés en Europe. Par contre nos bons poulets partent à l’étranger.
  2. Ikea, perdue sa belle image de boite green. Je vous conseille l’excellent article du nouvel observateur. Par contre éviter de manger avant de lire : http://tempsreel.nouvelobs.com/scandale-de-la-viande/20130426.OBS7370/scandales-alimentaires-ikea-n-est-pas-dans-son-assiette.html

 

Je pourrais remplir des pages, mais à quoi bon ? Quel que soit le côté où je me tourne, je ne vois que les méfaits liés aux profits de quelques-uns !

 

Je vous propose quelque chose de simple. Rendez-vous dans un bel endroit, prenez un arbre dans vos bras et jouissez de l’énergie qu’il vous offre spontanément. Allongez-vous dans une herbe grasse et ouvrez vos yeux vers le ciel, ouvrez vos narines et respirez l’air pur. Ce sont des joies simples, mais elles vous relient à l’énergie dont nous sommes tous issus. Elles sont offertes, mais personne n'en profite !

 

Tout autour de nous la nature généreuse nous tend ses bras. Jour après jour, nos chers notables reprennent le contrôle de nos vies, ils restreignent nos libertés et nous asphyxient avec de nouveaux impôts. Ils savent que nous sommes en train de nous éveiller. De partout, des voix indignées s’élèvent. Ses voix réclament une autre vie, un autre développement personnel. Le changement est en marche, l’homme a repris sa route vers l’évolution. Et celle-ci ne sera pas matérielle, mais bien spirituelle !

 

Maridan GYRES 27/01/2014



27/01/2014
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres