Le vol de la forêt de sucettes - écriture

Maridan Gyres

Maridan Gyres

Le vol de la forêt de sucettes

kikicerf0.gif

 

Marie et ses amis habitent au pays caché. Ce sont de bons amis qui aiment protéger la nature qui les environne. Malheureusement, ce matin, leur chère forêt de sucettes a disparu. Tous les enfants du royaume sont très malheureux. C’est pourquoi n’écoutant que son courage, Marie et ses amis décident de se battre pour la récupérer.

 

Il va falloir qu’ils affrontent les affreux crocodiles, mais plus dangereux encore, l’horrible sorcier, coupable de ce forfait. La fée qui les protège leur a dit que seule l’étoile à six branches pourrait les aider à récupérer leur chère forêt

 

Mais attention à vous jeunes amis, car en route vous allez croiser le chemin de la rose prétentieuse Gare à ses épines, elles vous tueront si par malheur vous vous en approchez. Heureusement, le chat malicieux qui adore les sucettes est mon ami. Si vous le rencontrez, dites-lui simplement que c’est moi qui vous envoie et il vous aidera. Écoutez-le bien, car grâce à lui, vous obtiendrez peut-être gloire et richesse. Allez, les enfants, partez vite à présent.

 

Minou, la chouette de Marie, vole chez la bonne fée. Elle pourra sûrement leur dire comment récupérer leur si précieuse forêt. Effectivement, la bonne fée le sait. Elle lui apprend qu’il existe un moyen, mais que cela pourrait être dangereux, car il faut traverser la rivière aux crocodiles. Or ces sales bêtes sont affamées. Pour couronner le tout, ce sont leurs ennemis qui gardent le pont qui permet de traverser sans danger.

cavalier monnaie.jpg

 

Il y a d’abord l’horrible Maëlys, une fillette qui passe son temps à torturer un lapin que son père le sorcier a transformé en lapin géant pour qu’elle puisse le monter. La pauvre bête  aimerait retrouver la forêt de sucettes et tous ses amis, car la fillette est cruelle avec lui. Elle le bat chaque jour.

7 baton.jpg

Et puis il s’inquiète pour son amie qui jouait avec lui quand le sorcier leur est tombé dessus. Il a rétréci son amie qui est victime des mauvais traitements du chat, Salim, ancien souffre-douleur de Maëlys. Ce chat garde l’autre côté du pont et il s’amuse toute la journée à donner des fessées à la pauvre petite fille.

 

  • Minou n’en croit pas ses oreilles. Elle aimerait bien tordre le cou de ses trois affreux, mais comment pourrait-elle bien faire ?
  • Cesse de te tourmenter ! Lorsque tu seras près de la rivière, tu chercheras la rose prétentieuse. Tu la flattes. Tu lui dis qu’elle est belle, qu’elle sent bon. Fais-en des caisses et quand tu la verras onduler, sous le charme de tes mots, tu lui demandes, l’air de rien, si par hasard, elle pourrait t’indiquer l’endroit où tu pourrais admirer l’étoile à six branches.
  • Facile ! Je pars tout de suite.
  • Non ! Attends, je n’ai pas fini. La rose est peut-être prétentieuse, mais elle n’est pas sotte. Si elle devine tes intentions, elle ne t’aidera pas et tout sera perdu, car elle est la seule à savoir où se trouve l’étoile et surtout qui la détient.
  • Alors je confierai cette tâche à Marie, elle est plus maligne que moi.
  • C’est une sage décision. Fais bon voyage Minou et reviens me voir. Tiens, prends ces bonbons, ils vous aideront à tenir pendant votre voyage. N’oublie pas, ne t’approche pas d’elle, ne la touche pas, sinon tu mourras, car c’est une rose vénéneuse.

 

Minou rentre au royaume où elle retrouve son amie Marie, l’elfe Maël et son copain Léo. Elle leur dit tout ce qu’elle a appris de la fée. Ils décident de partir au petit matin. Marie se chargera de la rose prétentieuse tandis que ses amis assureront ses arrières.

 

 

Le lendemain, ils arrivent près de la chaumière du sorcier. Ils se cachent et attendent qu’il sorte. Aussitôt qu’il a disparu, Marie s’approche de la rose.

 

 

  • Oh, mais quelle merveille ! De ma vie, je n’ai jamais vu une rose aussi belle. Et son odeur, mon dieu qu’elle sent bon ! Ses pétales semblent une peau de bébé. Je n’y toucherais pas, car j’aurais trop peur de l’abîmer. Qui a pu planter une telle beauté ? Aurais-je le courage de m’en éloigner ? Que c’est difficile ! Et ce parfum... cette fragrance m’enivre.
  • Pourquoi ne peux-tu rester à me flatter ?
  • Est-ce toi, la merveilleuse, qui me parle ? Mon père est très malade et le docteur m’a dit que la seule façon de le sauver est de lui ramener l’étoile à six branches. Quelle idée, comment trouver cette chose stupide, alors que je ne rêve que de humer ton exquis parfum. J’aimerais rester ici à te contempler.
  • Et que feras-tu si tu la trouves rapidement ?
  • Je la porterai en courant au docteur et je reviendrai t’admirer. Je passerai mes jours et mes nuits à te vénérer.
  • Allons, ma chère enfant, ne désespère plus. Regarde sous le tapis du sorcier, elle est là son étoile. Il te suffit de faire un vœu et ton père sera guéri et toi, tu pourras rester ici à m’admirer et me flatter.
  • Oh merci, madame la rose ! En plus d’être belle, vous êtes très généreuse. 

Elle se précipite et prend l’étoile au moment même où elle voit le sorcier qui revient. Elle part en courant rejoindre ses amis.

 

  • Vilaine ingrate

 

« Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute. »

 

La rose l’avait oublié et elle en a été bien punie.

 

 

 Maridan 01/2018

 

 

 

 



26/04/2018
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres