Maridan Gyres

Maridan Gyres

L'amour comme unique raison d'être


9.png

Le travail magnifique de Lee Jeffries allez visiter  : Son blog

 

Ils marchent telles des ombres invisibles

Nos regards ne les calculent même plus

Pourtant,  si nous y étions sensibles

Ils nous raconteraient ce qu’est la rue

 

Ils avancent fantômes silencieux

Prélats de la misère ordinaire

Ils entendent rugir les calomnieux

Qui se moquent bien de leur misère

 

Eux qui avaient cru voir en la France

La terre bénie de toutes les espérances

Les voici stoppés, parqués à Calais

Face à tous leurs enfants martyrisés

 

Pourtant, moi je veux encore y croire

Espérer que notre amour n’est pas mort

Nous n’accepterons plus leur désespoir

Tous ensemble, nous savons être si forts

 

Honnis soient nos politiques bien gras

Qui se repaissent de nos nombreux impôts

Ils gaspillent l’argent qu’ils ne gagnent pas

Et en profitent pour gonfler leurs magots.

 

Donnez, donnez, donnez de votre temps,

Acceptez de leur sourire gentiment,

Tendez-leur vos mains ! Offrez de l’argent

Je vous assure qu’ils n’en attendent pas tant

 

Vous verrez une fleur s’ouvrir dans vos cœurs,

Car l’amour que l’on offre spontanément

Nous reviens toujours avec le bonheur

D’avoir enfin aidé ces pauvres gens.

 

Oui, nous valons tous mieux que nos élus

La devise de la France brille en nos cœurs

Fraternité, tu n’es plus entendue

Et pourtant tu es la plus belle valeur.

 

Maridan 30/03/2018

 

Quand on n'a que l'amour



30/03/2018
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres