Maridan Gyres

Maridan Gyres

Guismotte 5/10

Episode 1  http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-une-fee-pas-banale

Episode 2 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-une-fee-peu-aimable-210

Episode 3 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-310 

Episode 4 http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-410

 

 

« C’est une façon de démontrer ton affection aux gens que tu aimes. Tu as déjà du me voir embrasser Elfie. Viens mon chéri que je lui montre ce qu’est un baiser. »

Ravi Elfie s’approche de son épouse. Celle-ci dépose un tendre baiser sur ses lèvres, puis un autre sur ses joues.

Un vieux couple. Photo par François Berton, Paris

  • Voilà ce que sont des baisers.»

A voir la tête de Guismotte Amarande comprend que cette petite n’a pas du recevoir beaucoup de tendresse.

  • C’est aussi ce que tu as fait lorsque tu as découvert ce que j’avais fait pour toi. 

Fatiguée par toutes ces émotions la petite fée reste songeuse un moment. Nos deux amis n’osent pas interrompre le déroulement de sa pensée. Soudain elle leur dit :

 

  • Tout cela m’a épuisée, j’aimerais aller me coucher, je suis très lasse.
  • Va petiote, nous avons préparé une surprise pour midi, on te réveillera quand il sera l’heure.

 Amarande accompagne Guismotte jusqu’à la chambre. 

La petite va vers l’armoire et constate qu’Amarande a fait un grand ménage, plus le plus petit grain de poussière. Le dessus de l’armoire a été recouvert d’un joli tissu avec des roses imprimées. Sur le lit Guismotte aperçoit une superbe couverture de laine qui a été brodée de tas de fleurs des champs. La vue de ce travail superbe lui gonfle une fois de plus le cœur.

  • Oh merci, c’est si joli, cela me fait penser aux prés d’été où j’aime tant me promener. Tu es vraiment très douée Amarande. Je vais très bien dormir dans ce joli petit lit. A tout à l’heure. 

La petite fée se glisse sous les couvertures et à peine sa tête a t elle touchée l’oreiller qu’elle dort profondément.

 

Elfie et sa femme se retirent sur la pointe des pieds pour préparer le pique nique qu’ils ont prévu pour le déjeuner. Guismotte parle très souvent de ses prés chéris. Ils ont donc eu l’excellente idée de partir pique niquer dans le pré qui se trouve près du lac. Amarande, à cet effet, a brodé un superbe plaid sur lequel une fois de plus elle a brodé des tas de petites fleurs des champs. Elle sait que Guismotte sera conquise, il y aura ses broderies mais également les fleurs qu’elle aime tant tout autour d’eux.

Illustration : http://www.paperblog.fr/6079377/feerique/

 

A cet endroit le pré s’avance vers le lac, il y a des pâquerettes, des coquelicots, des pissenlits, des mauves, des boutons d’or,  des chardons ici et là. Toute la nature est épanouie en un magnifique tapis coloré. L’herbe est bien grasse et fournie, derrière ce pré ce sont les bois. Des bois touffus où il y a de nombreuses espèces d’arbres. L’endroit est idéal pour un pique nique. Amarande place son joli plaid sur le sol, prépare la vaisselle. Pour Guismotte ,elle a ressorti le service en porcelaine de sa petite fille. L’assiette, le verre et les couverts sont minuscules mais totalement adaptés à la taille de la petite fée.

Elfie a préparé le feu qui leur permettra de faire cuire le poulet..

  • A présent il est temps de réveiller notre petiote, dit-il à sa femme. Il retourne à la maison récupérer Guismotte. Lorsqu’il franchit le seuil de la chambre Guismotte s’éveille.
  • Quelle heure est-il ? 
  • L’heure de te lever marmotte, le déjeuner est prêt nous allons pique-niquer en forêt. 
  • Nous allons quoi ? C’est quoi un pique-nique ? 
  • C’est un déjeuner sur l’herbe au milieu de la nature. Amarande est déjà sur place, elle a préparé des tas de bonnes choses pour toi. Regarde ce qu’elle a laissé pour toi. 

Belle image féerique...

Elfie lui tend une nouvelle robe en soie jaune d’or. La taille est rebrodée de toutes petites perles dorées. Au col il y a une dentelle très fines verte comme les prés qu’elle affectionne tant. Et sur sa poitrine il y a une jonquille rebrodée de perles de cristal jaune vif. Le bas des manches est bordé lui aussi de la jolie dentelle verte. Celle-ci démarre au coude et vient finir en pointe sur les mains de la petite fée.

Guismotte s’empare de la robe et l’enfile très vite. Elle se regarde de nouveau dans le miroir et ne peux retenir une exclamation.

  • C’est incroyable, Elfie, Amarande est une vraie fée avec ses aiguilles. Chaque fois elle réussit à m’étonner. Ce jaune est si beau. Je mettrai la robe fuchsia un peu plus tard. Le jaune sera mieux dans les prés.

Une fois de plus les ailes de Guismotte ont changé de couleur elles sont toutes irisées de doré. La petite fée est très touchée de toutes ces attentions.

  • Viens vite, Elfie, allons rejoindre Amarande. Je voudrais l’embrasser. 

Les voilà tous les deux repartis pour le lac. Arrivés à destination, Guismotte se pose sur la main d’Elfie.

Illustration : http://www.hellogif.com/img/gifs/3/2288-a1591.gif

 

 

  • Tiens c’est curieux, lui dit-il, tu as grandi. Lorsque je t’ai trouvé dans les bois tu n’occupais pas plus de la moitié de ma paume. Aujourd’hui, tu la rempli toute entière. 

Guismotte est ravie, elle se met à chantonner :

  • Je grandis, je grandis, c’est formidable. 

La suite : http://maridan-gyres.blog4ever.com/guismotte-610



08/09/2014
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres