Maridan Gyres

Maridan Gyres

Une constellation de phénomènes vitaux - Anthony Marra

Il est des livres qui tout en vous racontant l'histoire vous attrapent aux tripes,(dans celui-ci, il est question de la Tchétchénie et de sa guerre avec la Russie), c'est le cas de ce magnifique ouvrage. Comment raconter l'horreur d'un pays qui s'effondre ?  L'horreur de la délation, la turpitude du racisme. En ces heures sombres où nous découvrons avec incrédulité que l'homme, que nous pensions civilisé, est capable du pire, ce livre nous plonge dans un monde où l'horreur a atteint son paroxysme avant de disparaître.

 

Comment survivre, réapprendre à vivre dans un pays où rien ne subsiste. Quelques âmes éparses tentent ,malgré tout, de rendre ce monde plus humain. Et si la solution était là ? Donner aux autres pour réapprendre à vivre notre belle humanité.

 

Je ne l'ai pas terminé, j'en suis à la page 202, mais ce livre m'a aspiré. Je l'ai commencé hier soir et je le finirai demain au plus tard. Mais ces premières pages m'ont plongé dans l'univers des Tchétchènes et j'ai mal pour eux, avec eux. C'est magnifiquement écrit et très puissant. Il ne vous laissera pas indifférents. Bonne lecture.

 

Afficher l'image d'origine

 

Il existe en livre de poche.

Afficher l'image d'origine

 

 

 

"Dans un village enneigé de Tchétchénie, Havaa, une fillette de huit ans, regarde, cachée dans les bois, les soldats russes emmener en pleine nuit son père, accusé d’aider les rebelles. De l’autre côte de la rue, Akhmed, son voisin et ami de sa famille, observe lui aussi la scène, craignant le pire pour l’enfant quand les soldats mettent le feu à la maison. Mais quand il trouve Havaa tapie dans la forêt avec une étrange valise bleue, il prend une décision qui va bouleverser leur vie. Il va chercher refuge dans un hôpital abandonné où il ne reste qu’une femme pour soigner les blessés, Sonja Rabina. Pour Sonja, chirurgienne russe talentueuse et implacable, l’arrivée d’Akhmed et de Havaa est une mauvaise surprise. Exténuée, débordée de travail, elle n’a aucune envie de s’ajouter ce risque et cette charge. Car elle a une bonne raison de se montrer prudente : accueillir ces réfugiés pourrait compromettre le retour de sa sœur disparue. Pourtant, au cours de cinq jours extraordinaires, le monde de Sonja va basculer et révéler l’entrelacs de connexions qui lie le passé de ces trois compagnons improbables et décidera de leur destin. À la fois récit d’un sacrifice et exploration du pouvoir de l’amour en temps de guerre, Une constellation de phénomènes vitaux est surtout une œuvre portée par le souffle profond de la compassion, vers ce qui doit être et ce qui demeure. Un premier roman majestueux qui révèle l’histoire d’un pays et d’un peuple martyr."

 

 



03/02/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres