Maridan Gyres

Maridan Gyres

Le mur de mémoire - Anthony Doerr

Résumé d'Albin Michel

 

"De l’Afrique du Sud à la Lituanie, de l’Allemagne nazie à la banlieue de Cleveland, le livre d’Anthony Doerr est un voyage troublant dans l’espace et dans le temps. Le temps de la mémoire qui relie, comme un fil fragile, les personnages de ces six nouvelles, tous hantés par la perte ou la résurgence de leur passé, et confrontés à ce manque vertigineux de ce qui a été mais n’est plus. À l’image d’Alma, une veuve septuagénaire de Cape Town, à qui l’on tente curieusement de voler ses plus précieux souvenirs, dans la magnifique nouvelle qui donne son titre au recueil.
Nulle nostalgie sous la plume d’Anthony Doerr, plutôt la volonté d’évoquer, de son écriture fluide, cristalline et élégante, en quoi la mémoire façonne nos destins et fait de nous des êtres véritablement humains. Récompensé par les plus prestigieux prix anglo-saxons, révélé en France par Le Nom des coquillages, il poursuit une œuvre ambitieuse et originale qui ne ressemble à aucune autre.

« Anthony Doerr appartient bel et bien à une espèce rare d’écrivains. »The New York Times

« Un incroyable talent et une sensibilité hors du commun. » The San Francisco Chronicle

« Un styliste hors pair. » The Guardian"

Afficher l'image d'origine

 

Je pourrais vous laisser lire ceci et vous dire allez-y, mais ce ne serait pas rendre justice à cet ouvrage extraordinaire. Ce qui m'a le plus étonnée dans ce livre, ce sont les descriptions courtes, mais taillées comme une dentelle de Calais. C'est concis et efficace et d'une beauté à couper le souffle.

 

Moi qui suit confrontée actuellement à ce problème de mémoire qui s'efface, j'ai dévoré ce livre en une nuit. C'est un recueil de lumière, de petits diamants qui nous relient à l'essentiel de nos vies.

 

Je n'ose vous parler de ces histoires (6 au total). J'ai eu un coup au coeur en lisant le village 113. Cela m'a donné, encore plus, la volonté, si c'est possible, d'aider les indiens à sauver leur chère forêt, qu'un immense barrage va engloutir pour que certains accumulent encore plus de richesses; détruisant sans vergogne tout ce qui faisait le bonheur des peuples indigènes.

 

N'hésitez pas plongez dans ce livre, vous en ressortirez différents.

 

Bonne lecture

 

Maridan 11/11/2015



11/11/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 81 autres membres