Maridan Gyres

Maridan Gyres

Errance sentimentale

100 (319).jpg

Ensemble

 

J’ai longtemps marché

Sans savoir où j’allais

Te cherchant là où mes pas me guidaient

 

Je t’ai tellement espéré

Sans jamais rien demander

Me fichant pas mal des quolibets

 

Parce qu’au  bout du chemin

Je savais que me viendrait enfin

La chaleur et la douceur de ta main

 

Et puis ma quête a pris fin

Je me souviens de ce matin

Où se sont évanouis tous les vilains

 

Depuis, nous naviguons ensemble

Au même rythme, nos cœurs tremblent

C’est l’amour parfait, il me semble

 

Maridan 12/12/2015



12/12/2015
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres