Maridan Gyres

Maridan Gyres

Au coeur de la nuit

1 (1).jpg

Agniezka Lorek :  Sa page ici

 

 

 

Perdue au cœur d’une nuit de douleurs

Je rêve de m’abandonner

Partir en apesanteur

Vers une autre destinée

 

Oublier tout ce qui fut moi

M’endormir au creux de tes bras

Rejoindre ceux qui sont là-bas

Et qui n’attendent que moi.

 

Mais comment trouver le courage

De me projeter dans ce néant

Je m’enfonce anéantie par ma rage

Au cœur sombre de mes tourments

 

Pour un jour, une heure, de liberté

Ne plus sentir ce  corps déchiré

Hurler cette horreur qui me consume

Que je ne dirai qu’à titre posthume

 

Le froid lentement m’engourdit

Mes pensées s’envolent, se libèrent

J’aimerais en finir, aujourd’hui

Afin de cesser d’être cette âme qui erre

 

Mais le matin arrive, l’horizon s’éclaire

Mes angoisses sont éphémères

Et je me ressaisis. Lutter, encore un peu

Et je le sais, pour toi, j’irai mieux.

 

Maridan 14/12/2016

 



14/12/2016
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres