Maridan Gyres

Maridan Gyres

Le soir du réveillon à  Strasbourg

Fin de l'anne Strasbourg

Petit djeuner dans un caf typiquement Strasbourgeois. Des viennoiseries trs goteuses et un caf viennois dont je me lche encore les babines.

arrivée sur place, j'admire les œuvres au mur

Elles sont festives

Et très colorées, tout ce que j'aime le matin de bonne heure.

Un café viennois sublime

Je vous donne le nom, au cas ou vous passeriez par là, c'est une adresse à retenir.

Petit djeuner dans un caf typiquement Strasbourgeois. Des viennoiseries trs goteuses et un caf viennois dont je me lche encore les babines.

Bien que le temps soit maussade, nous dcidons de marcher le long de l'Ill pour visiter la ville ct terre. Hier nous tions en bateau et nous n'avons vu la ville qu'en partie. Nous allons profiter de ces rues dsertes pour nous promener avec plaisir.

Soudain, apparat un porche sous lequel nous osons nous rendre. C'est un rel plaisir de dcouvrir, derrire celui-ci, l'entre d'une choppe qui regorge d'un dlicieux bric brac. De jolies boules de nol en verre fil, ou graves l'eau forte, souffles la bouche, mais aussi des anges de verre, de plumes, de tissu. Bref ! O que les yeux se posent on est sous la magie du lieu.

Un peu plus loin, une seconde ouverture dans une faade en colombages va nous amener dcouvrir un atelier d'artiste.

Finalement, nous reprenons notre route et nous finissons par trouver une boulangerie salon de th o nous faisons halte pour djeuner. Pour moi, ce sera un sandwich thon crudits et une magnifique coupe de biscuit remplie de fruits frais.Bref, aprs un bon caf, nous reprenons la route de l'htel pour une halte repos bien mrite avant les agapes du soir.

Un peu plus loin, une autre ouverture pour passer derrière la façade...

Une fois de plus, nous osons franchir une lourde porte ouverte sur : Ce qui ressemble à une nouvelle rue, mais qui n'est qu'une impasse où...

Se cache un atelier de sculpteur

Soudain, apparat un porche sous lequel nous osons nous rendre. C'est un rel plaisir de dcouvrir, derrire celui-ci, l'entre d'une choppe qui regorge d'un dlicieux bric brac. 

De jolies boules de nol en verre fil, ou graves l'eau forte, souffles la bouche, mais aussi des anges de verre, de plumes, de tissu. Bref ! O que les yeux se posent on est sous la magie du lieu.

Aprs une fin d'aprs midi cocooning, bien au chaud, nous dcidons de reprendre la route vers le restaurant que nous avons choisi dans le quartier autour de la cathdrale. Nous l'avons test hier autour d'une excellente choucroute royale. Son nom vous le trouverez sur le menu un peu plus bas. Inutile de vous dire que le repas ft un dlice. Les quantits taient trs bien adaptes et nous l'avons dgust avec une bouteille de crmant et beaucoup de plaisir. 

Le ventre et le coeur bien remplis, nous avons pris le chemin du retour. Minuit a sonn et les gens se sont mis chanter, crier, siffler. Lentement nous avons rejoins notre htel, en nous loignant de la cathdrale o explosaient les premiers ptards et le feu d'artifices. Les lumires des magasins et des restaurants nous ont donn l'impression de quitter le village du pre Nol.


Et c'est ainsi que c'est termin notre escapade Strasbourg. La ville est magnifique et ses habitants trs attachants. Je remercie aussi l'htel Maison rouge o nous avons t merveilleusement accueillis. A vous tous, je souhaite une trs belle anne 2016



20/01/2016
23 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres